France – Pyrénées-Atlantiques : agroforesterie au milieu d’un élevage bovin

Troupeau d'Angus rouge © Noblia

CONTEXTE ET ENJEU

Felix, un paysan chercheur, installé dans le Pays Basque en polyculture élevage sur la Ferme de Larrous. Il est un pionnier de l’Agriculture Bio de Conservation, c’est-à-dire qu’il concilie agriculture biologique et régénération des sols, pour répondre aux enjeux de stockage carbone, d’eau et de biodiversité, mais aussi de santé et de goût dans les assiettes. Il représente un bel exemple d’une conversion de ferme conventionnelle vers des pratiques innovantes et en constante amélioration.

Félix élève des bovins de la race à viande Angus rouge. Son troupeau est composé de 150 têtes (50 femelles, 40 mâles castrés et 60 petits de moins de 2 ans) et est élevé à l’herbe en quasi-totalité (99%). Son troupeau est conduit selon le principe de pâturage tournant dynamique dans les Pyrénées Atlantiques. Il s’agit de diviser les parcelles et de créer une rotation de l’élevage sur ces dernières afin de respecter le stade de développement des plantes et de leur permettre une repousse la plus rapide et la plus abondante possible, sans puiser dans leurs réserves. Ce principe permet donc de valoriser au maximum la pousse de l’herbe selon les saisons, tout en couvrant les besoins des animaux mis à l’herbe.

Afin d’améliorer son système d’exploitation, il s’oriente cette année vers l’agroforesterie. Selon lui « l’agroforesterie porte aussi un sens moral non négligeable. Mettre des arbres sur mes parcelles me permet de bénéficier de tous les services écosystémiques : biodiversité, eau, stockage du carbone, mais aussi d’en faire bénéficier la société ».

Félix a également des cultures de maïs et de tournesol. Toute l’activité est conduite en agriculture biologique.

L’objectif de ce projet est d’installer durablement 1 208 arbres issus de 13 essences différentes au sein de ces parcelles pâturées. Ce projet compte un grand nombre de bénéfices :

  • avoir une source d’approvisionnement supplémentaire pour l’alimentation des bovins ;
  • créer un microclimat ainsi que des zones d’ombres pour le bien-être des animaux dans un contexte de changement climatique ;
  • préserver la production d’herbe permettant à l’eau de mieux s’infiltrer et protéger l’herbe grâce à un ombrage adapté  avec la plantation d’arbres sur les coteaux séchants ;
  • régénérer les sols et optimiser la productivité des prairies ;
  • stocker du carbone et structurer le sol grâce aux racines des arbres et à la faune du sol qu’ils stimulent ;
  • favoriser l’infiltration de l’eau stagnante dans certaines zones ;
  • diversifier les productions grâce aux arbres fruitiers ;
  • créer un cadre de vie et de travail agréable pour l’agriculteur.

Type de projet

type de projet

Agroforesterie

Bénéficiaires

bénéficiaires

Félix, agriculteur

Nombre d'arbres

nb arbres

Au total, 1 510 arbres seront plantés pour un objectif de 1 208 arbres en situation pérenne in fine.

Essences plantées

essences

Les essences ont été choisies localement et vise à adapter le système agricole aux évolutions du climat.

Mûrier – Morus alba et Morus kagayamae

Fruitiers : pommier – Malus, poirier – Pyrus, néflier – Mespilus, figuier – Ficus carica, noyer Juglans regia L.

Aubépine – Crataegus monogyna, églantier – Rosa canina, sureau – Sambucus, viorne – Viburnum, troène – Ligustrum, cornouiller – Cornus

Partenaire

partenaire de plantation

Association Française d’Agroforesterie

Félix Noblia © Noblia

CALENDRIER DES TRAVAUX

Les travaux seraient répartis sur 2 années de plantation comme suit :

  • Printemps 2020 : plantation d’1/3 des arbres
  • Hiver 2020 : préparation du sol et plantation des fruitiers et des mûriers restants
  • 2020 – 2023 : suivi et entretien des plantations, regarnis si nécessaire

PARTENAIRE DE PLANTATION

L’Association Française d’Agroforesterie (AFAF) travaille au développement de l’agroforesterie en France, aussi bien sur la scène agricole, politique qu’auprès du grand-public.

L’association est une plateforme d’échanges et de partenariats entre les agriculteurs, les opérateurs d’agroforesterie, la recherche, les décideurs politiques, les collectivités, administrations. Force de proposition au niveau national comme international, elle travaille pour que l’arbre retrouve sa place au sein des systèmes agricoles.

BUDGET

Le budget total à collecter est de 33 582,40 €, soit 27,80 € par arbre planté et pérenne, décomposé comme suit :

  • 95% affecté au projet de plantation :
    • Plants et regarnis : 3,89 €
    • Paillage : 1,26 €
    • Protection et piquets : 4,10 €
    • Conseil technique : 5,05 €
    • Suivi sur 3 ans : 2,21 €
    • Coordination, gestion de projet et communication pour AFAF : 5,80 €
    • Frais de collecte, de suivi et de communication A Tree For You (14,75%) : 4,10 €
  • et 5% (1,39 €) destinés aux frais de structure de A Tree for You

L’exploitation agricole autofinance les étapes de préparation du sol et de plantation, pour un montant de 6,24 € l’arbre, soit 18% du coût total du projet.

CONTACTEZ NOUS ...

Vous avez une question, une suggestion, ou vous désirez nous proposer un projet ...rédigez votre message et nous vous répondrons très vite. Merci à vous

En cours d’envoi

©2020 A Tree For You

dolor elit. amet, ut tristique risus. quis ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account