EQUATEUR – Tena II : reforestation participative en Amazonie équatorienne

Zone de pâturage déboisée ©Fondation GoodPlanet

Ce projet est déjà financé !

CONTEXTE ET ENJEU

Le mode de vie des peuples Kichwas de l’Amazonie équatorienne est passé au fil des siècles du nomadisme, basé sur la chasse et la cueillette, à un système agroforestier, la chacra. La chacra fournit tous les besoins nécessaires au cours de l’année avec une diversité importante d’espèces cultivées.

Mais le 20ème siècle a conduit au remplacement progressif de l’agroforesterie traditionnelle par des monocultures ou des associations de cultures à cycle court. Ces modifications profondes du système de culture ont provoqué une surexploitation des ressources naturelles ayant pour conséquence la déforestation, l’érosion, l’appauvrissement des sols et une diminution de la biodiversité.

Néanmoins, la chacra traditionnelle est encore présente dans la région. C’est sur ce savoir-faire ancestral que s’appuie le projet pour refaire passer les exploitations basées sur la rente vers une agroforesterie durable.

L’objectif du projet est donc d’installer 8 000 arbres dont les essences sont en déclin dans les parcelles des paysans Kichwas, menant à plusieurs améliorations, économiques comme écologiques.

En effet, pour un verger planté d’arbres fruitiers, l’augmentation de revenus est de plus de 30 % au bout de 3 ans et de 100% au bout de 5 ans. De plus, grâce à la plantation d’arbres de  bois d’œuvre, un arbre rapportera en moyenne 200 dollars au paysan lorsqu’il sera coupé 20 ans après sa plantation.

Du point de vue écologique : le projet agroforestier contribue à :

  • Protéger la ressource en eau, renforcer la biodiversité par la régénération d’un écosystème et la préserver par l’introduction d’espèces devenues rares, augmenter la résilience de la parcelle de forêt avec l’introduction de nombreuses espèces.
  • Lutter contre le réchauffement climatique par la captation de carbone (absorption des émissions de gaz à effet de serre).
  • Lutter contre l’érosion et le lessivage des sols, par leur stabilisation et leur enrichissement en matière organique. Certaines espèces d’arbres de bois d’œuvre sont des légumineuses (ex : Cedrelinga cateniformis), augmentant ainsi la teneur des sols en azote.

Depuis janvier 2014, les phases précédentes de ce projet ont permis la plantation de près de 84 000 arbres (dont 37 000 arbres de bois d’œuvre et 47 000 arbres fruitiers), le suivi des parcelles des 144 agriculteurs concernés.

Type de projet

type de projet

Foresterie et agroforesterie 

Bénéficiaires

bénéficiaires

30 à 50 familles de la région, avec autant d’hommes que de femmes

Nombre d'arbres

nb arbres

8 000 arbres sont destinés à rester pérennes plusieurs années après la plantation de 10 000 arbres

Essences plantées

essences

Arbres forestiers de bois d’œuvre (2/3) et arbres fruitiers (1/3), avec une grande variété de 10 à 20 essences par parcelle et la réintroduction d’essences locales en voie de disparition. Liste complète ci-dessous

Partenaire

partenaire de plantation

Fondation GoodPlanet avec Ishpingo

Essences de bois d’œuvre en voie de disparition dans la zone :

Ahuano/acajou d’Amérique (Swietenia macrophylla), arenillo (Erisma uncinatum), balsamo (Myroxylon balsamu), canelo amarillo (Ocotea javitensis), canelo anis (Nectandra sp.), caoba betiada (Plathymiscium estipulare), cedrillo (Cabralea canjerana), chuncho/tornillo (Cedrelinga cateniformis), guayacan (Tabebuia guyanensis), huambula (Minquartia guianensis), mindal (Simira sp.), pechiche (Vitex cymosa), pinga, (Aspidosperma sp.).

Autres essences de bois d’œuvre :

Avio (Pouteria sp.), manzana colorada (Guarea guidonia), peine de mono, (Apeiba membranacea).

Essences d’arbres fruitiers de la région :

Achanso (Caryodendron orinocense), araza (Eugenia stipitata), borojo (Borojoa patinoi), chicle muyu (Lacmella oblongata), chérimolier, (Rollinia mucosa), guanabana (Annona muricata), guayabilla (Eugenia victoriana), mulchi (Eugenia subterminalis), pungara (Garcinia madruno), sapote (Matisia cordata).

Essences d’arbres fruitiers exotiques originaires d’Asie :

Achiotillo/ramboutan (Nephelium lappaceum), citron galet (Citrus aurantifolia), manzana de agua (Syzygium aqueum), mandarine (Citrus reticulata), menteng (Baccaurea dulcis), orange (Citrus sinensis), salak café (Salacca edulis), salak rouge (Salacca affinis).

Transport des plants ©Fondation GoodPlanet

CALENDRIER DES TRAVAUX :

Le calendrier des travaux a été décalé de 2 mois en raison de la crise du COVID-19.

  • janvier – juin 2020: élaboration d’engrais organique et préparation des sacs de graines
  • février – juillet 2020: achat et récolte des graines ou plantules
  • mars – juillet 2020: mise en sacs des plantules
  • mars – octobre 2020: entretien des pépinières
  • novembre 2020 – février 2021: transport des jeunes arbres chez les agriculteurs et plantation des arbres
  • mars 2021 – septembre 2022 : suivi et entretien des parcelles chez les agriculteurs (2 à 3 visites par an et par agriculteur) et formation des agriculteurs (sur site à chaque visite)

PARTENAIRE DE PLANTATION

La Fondation GoodPlanet associe systématiquement le bien-être économique et social à l’adaptation aux enjeux environnementaux. Son programme Action Carbone Solidaire, créé en 2006, a pour mission de lutter contre le réchauffement climatique en proposant des alternatives durables et économiquement viables aux activités polluantes, au profit des populations les plus défavorisées.

S’associant à des ONG ou entreprises sociales locales et de taille intermédiaire, il développe des projets s’inscrivant dans une démarche de solidarité internationale et d’intérêt général.

Pour cela, le programme apporte non seulement un soutien financier mais également un accompagnement opérationnel à ces acteurs, leur permettant de renforcer leurs capacités

Ishpingo, est l’association locale qui met en œuvre le projet, avec l’accompagnement financier et opérationnel de GoodPlanet.

BUDGET :

Le budget total à collecter est de  44 000 € dont 80% pour les opérations de terrain. soit 5,50 € par arbre pérenne, décomposés comme suit :

  • Pépinière : 1,00 €
  • Plantation : 0,63 €
  • Formation : 0,50 €
  • Suivi technique : 1,00 €
  • Suivi de projet : 1,27 €
  • Collecte de dons, suivi et communication (A Tree for You) : 1,10 €

Ils ont fait des dons pour soutenir ce projet en 2020 :

CONTACTEZ NOUS ...

Vous avez une question, une suggestion, ou vous désirez nous proposer un projet ...rédigez votre message et nous vous répondrons très vite. Merci à vous

En cours d’envoi

©2020 A Tree For You

Praesent diam Aenean luctus Phasellus dictum

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account